Cela fait 10 ans que l’art urbain est devenu un courant artistique à part entière, reconnu par le marché de l’art contemporain. Bien que Bruxelles soit considérée comme leader de l’art contemporain, il n’a jamais existé de HUB (pour ainsi dire un noyau central) dans notre capitale pour dignement représenter le courant du Street Art. Strokar, association non lucrative fondée en 2016, en a fait sa mission.

If graffiti changed anything – it would be illegal.

Banksy

À partir du 12 septembre 2018, Strokar nous accueille dans l’ancien Delhaize Molière dans le quartier huppé d’Ixelles pour nous dévoiler leur temple du street art. Leur objectif est de créer un lieu unique en Europe dans un espace inédit qui soit attractif pour y faire venir les plus grandes légendes internationales du street art, en y associant les street artistes belges et sensibiliser le grand public à la beauté de cette discipline.  

Le Delhaize a presque tout gardé de son passé de supermarché; son entrée, ses affiches promotionnelles collées au sol, ses frigos dans l’arrière magasin et même l’un ou l’autre caddy égaré. La différence ? Toute surface est potentiellement taggable/taguée. Avant même de pénétrer dans les lieux, on est plongé dans l’ambiance avec une décoration rurale en ligne avec l’exposition; Le Cyklop s’est chargé des poteaux tandis que Charley Case nous accueille avec une oeuvre 3D sur le coin du supermarché.

Au sein des 5.000m2 de surface intérieure, on découvre des grands noms du street art tel que Cope 2, artiste graffiti autodidacte américain, ou T-Kid, ex-president of TVS (The Vamp Squad) un des crews new yorkais les plus célèbres. S’y mêlent également des oeuvres d’artistes belges dont le talent est indiscutable. Klaas Van der Linden nous fait voyager dans un monde halloweenesque rempli de squelettes plus vivants les uns que les autres. Levalet quant à lui dénonce cyniquement les conséquences de notre société de consommation avec un art sobre en noir et blanc qui nous rappelle un grand nom du street art, Banksy pour ne pas le nommer.

Le supermarché est devenu une combinaison d’un musée, une galerie, un espace bar, un shop, des shows d’artistes, un skatepark, une foire d’art, des expositions, un parcours de fresques, mais aussi des projections de films et documentaires, des happenings et performances autour du street art et du graffiti à un niveau international. Il n’est donc pas difficile d’y trouver son bonheur !

Le lieu est ouvert du mercredi au dimanche (11h – 18H30 / 22h : bar) pour le grand public et est en parallèle louable pour l’organisation d’événements corporate ou privés. 

Sachez également que Stokar nous réserve une surprise de taille à partir du 8 novembre avec l’exposition “Banksy Unauthorized”. Celle-ci aura lieu jusqu’au 30 décembre, à vos agendas donc !

Bonne découverte…

Author

Write A Comment