Après 3 semaines au Laos, c’est définitivement les boucles en scooter des Bolavens et de Thakhek que nous avons préféré! Des rencontres inattendues et authentiques, des paysages surprenants et une aventure out-of-your-confort-zone ! Le seul hic, c’est que les 2 boucles se suivent. Minimum 6 jours sur un scooter ça fait mal aux fesses et ça peut prendre un peu trop de temps lorsqu’il est compté…  Avec mon copain, on a hésité à faire les 2 ou seulement une, mais comment se décider ? Aucun blog ne les comparait vraiment et, après notre voyage, de nombreuses personnes nous ont demandé laquelle on leur conseillerait. Me voici donc lancée dans la rédaction de cet article.

Les deux boucles sont vraiment intéressantes et complètement différentes. La première chose à savoir c’est que, peu importe la boucle, les routes sont goudronnées ! Il y a quelques années ce n’était pas le cas, mais maintenant, plus besoin de se protéger de la poussière sur la boucle de Thakhek ou celle des Bolavens.
Ces nouvelles routes rendent la conduite plus facile, mais aussi plus rapide. La boucle de Thakhek n’est pas plus difficile que celle des Bolavens, elle est juste moins touristique.

Mais comment choisir ?

  1. La conduite

Si vous n’avez jamais conduit de scooter, je vous conseille d’en louer un quelques jours avant, pour vous habituer à la conduite. Ainsi, vous profiterez pleinement de l’expérience dès le début. Mais ce n’est pas indispensable. Après votre boucle, vous serez un vrai pilote de course !

La route des Bolavens me semble un peu plus abîmée, car plus ancienne. La route de Thakhek est nickel, mais certaines parties du circuit sont plus difficiles que celles des Bolavens. Il y a du dénivelé, il faut donc être à l’aise dans les virages, et également beaucoup de camions sur le tronçon qui rejoint la frontière avec le Vietnam.

Sur la boucle des Bolavens, vous n’êtes jamais seuls. Il y a toujours un village ou un villageois qui viendra vous aider en cas de crevaison ou de panne. Par contre, sur celle de Thakhek, vous pouvez parcourir des dizaines de kilomètres sans croiser une maison, en cas de pépin c’est un peu plus compliqué ….

  1. Le loueur de moto

Nous avons rencontré de nombreux bikers ayant eu des problèmes avec leur moto, et cela peut vraiment pourrir votre expérience. Vérifiez bien l’état du véhicule avant de le louer. Testez les freins, les phares, les clignotants…

Vous devrez également choisir entre une moto automatique ou une moto manuelle. Nous vous conseillons de tester les deux avant de partir, chaque personne à ses propres préférences. Demandez au loueur de parcourir quelques mètres avant de louer votre moto pour vous faire une idée.

Pour la boucle des Bolavens, Le loueur Miss Noy vous met vraiment en confiance. Il vous donne une carte routière et est vraiment là pour vous aider. En cas de pépin, il fera tout pour vous (même vous accompagner à l’hôpital). On se sent vraiment en sécurité, ce qui est très plaisant s’il s’agit de votre première boucle en scooter. Chaque soir, à 18h, il organise une réunion donnant toutes les informations nécessaires pour la boucle. C’est une vraie mine d’or! Vous repartez 2h plus tard avec une carte annotée de tous les côtés et vous rencontrez déjà des bikers que vous reverrez tout le long de la boucle. Malheureusement, Miss Noy est un peu victime de son succès, il vaut mieux lui envoyer un petit mail, le contacter via Facebook, ou passer (tôt) au magasin la veille de votre départ pour réserver une moto.

Pour la boucle de Thakhek, c’est un peu plus compliqué. Nous avons loué notre moto chez Mister Wang (un des seuls loueurs de la ville), mais celui-ci ne vous donne aucune information et ne vous rassure pas… Heureusement, il existe des tonnes d’articles sur la boucle de Thakhek. Nous avons donc tout simplement annoté notre carte vierge après la lecture de plusieurs articles.

  1. Les kilomètres

Il existe 2 boucles pour les Bolavens: la petite et la grande. La petite se fait en 2-3 jours et la grande en 3-4 jours.

Celle de Thakhek se fait en 3 jours minimum mais le nombre de kilomètres parcourus est plus important que la grande boucle des Bolavens.

  1. Le matériel

Pendant les 2 boucles, vous laissez votre gros sac ou valise au loueur de moto (vous pouvez y laisser des affaires de valeur) et emportez le strict minimum avec vous. On vous conseille de demander un panier à l’avant de votre moto, pour y déposer votre sac, n’oubliez pas de vous procurer des élastiques ou une corde pour le fixer.

Le mieux est de faire la boucle en basket, pantalon et pull afin de diminuer les éraflures en cas d’accident. N’oubliez pas votre coupe-pluie en cas de grosses averses.

  1. Le niveau touristique

La boucle des Bolavens est beaucoup plus touristique que celle de Thakhek. Vous trouverez toujours un logement dans celle de Thakhek et rencontrerez d’autres bikers.

La boucle de Thakhek est plus authentique que celle de Bolavens, nous avons pu partagé du poisson et du Lao-Lao (alcool local) avec des locaux. Les enfants vous disent bonjour et dès que vous vous arrêtez dans un village on vient vous voir.

  1. Les paysages

Ceux de Thakhek sont bien plus jolis et contrastés que ceux des Bolavens qui sont les mêmes tout le long. Pour la boucle de Thakhek on profite de nombreux points de vues et on est tenté de s’arrêter tous les mètres pour prendre une jolie photo tandis que pour la boucle des Bolavens on avance le plus vite possible pour découvrir le prochain stop !

  1. Les stops

Les stops de la boucle des Bolavens sont vraiment intéressants ! On a pu goûter un des meilleurs cafés au monde, chez Mister Vieng, visiter un village de minorité ethnique, se baigner dans de nombreuses cascades et assister au bain d’éléphants dans la rivière.

Les stops de la boucle de Thakhek sont moins impressionnants. Nous avons principalement visité des grottes et des lagons.

J’espère qu’après la lecture de cet article vous y voyez un peu plus clair dans le choix de votre boucle. Je vous conseille vraiment les 2, elles sont complètement différentes !

C’est aussi une expérience incroyable. Mais s’il vous faut vraiment choisir et que cette aventure vous effraie un peu, je vous recommande la boucle des Bolavens, plus rassurante que celle de Thakhek.

Author

Write A Comment