Avant de commencer à m’intéresser au monde des cosmétiques bio, je n’avais jusqu’ici jamais vraiment fait attention à quel type de crème je prenais, si cela correspondait à mon type de peau ou pas, parce que…. Et bien je savais pas quel était mon type de peau, je ne savais pas quels étaient les différentes catégories et leur définition. Je devinais plus ou moins ce qu’il me fallait, c’est tout.

Bien évidemment, seul un dermatologue saura établir avec précision un diagnostic de peau.

Mais voici un petit résumé des infos que j’ai glanées au fur et à mesure de mes recherches sur le sujet pour vous aider à déterminer votre type de peau.

Tout d’abord, sachez que notre type de peau peut évoluer au cours de notre vie. D’ailleurs on a bien souvent une peau grasse à l’adolescence (quelle joie), qui se régule les années passant.

Il y a quatre types de peaux:

La peau normale est dite « équilibrée », elle n’est ni trop grasse ni trop sèche. Sa texture est douce et lisse. Les pores sont peu visibles, et le grain de peau est régulier. Elle n’est pas sensible, n’a pas d’imperfections. Son aspect est frais d’une teinte uniforme. Bref, la peau parfaite que tout le monde aimerait avoir !

La peau sèche crée moins de sébum* qu’une peau normale. Elle est moins souple, plus irritée, car par ce manque des lipides (ce fameux sébum), elle a plus de mal à retenir l’humidité et à construire une barrière de protection contre les agressions extérieures. Elle apparait comme fine, mate et sans imperfection.

La peau grasse, c’est l’inverse. La peau produit trop de sébum. La peau brille et ses pores sont visibles. Son grain est irrégulier et la peau est sujette aux points noirs.

La peau mixte présente deux types de peaux, généralement l’une sur les joues et l’autre sur la zone T (front-nez-menton). Et c’est bien souvent une peau sèche à normale sur les joues, et une peau grasse sur la zone T.

Comment nourrir efficacement son type de peau ?

Je parle ici uniquement de nutrition de la peau, pas de son hydratation. Pour comprendre la distinction des deux, je t’invite à lire l’article sur L’hydratation VS nutrition.

Peau normale: huile d’argan, huile de jojoba (plus sèche que l’argan)

Peau sèche: huile d’avocat, huile de baobab, huile d’argan

Peau mixte: huile de jojoba, huile de raisin

Peau grasse: huile de jojoba, huile de nigelle, huile de busserole (pour resserrer les pores). Et oui, il faut aussi nourrir une peau grasse. Cela incitera la peau à produire moins de sébum. 

Je vous conseille aussi d’utiliser des produits naturels et bio, et pas d’huile minérale (ça sonne très naturelle hein ! Mais il n’en est rien, l’huile minérale est obtenu par distillation de combustibles fossiles…. Bref du pétrole sur la peau, perso je suis pas trop pour) car elle risque de boucher les pores de la peau. 

Enfin, cela va (presque) sans dire, le nettoyage de la peau est une partie super importante d’une routine peau. À ne pas négliger donc !

 

 

* Sécrétion grasse produite par les glandes sébacées et dont le rôle est de protéger la peau.

Author

Write A Comment