Sur Netflix, il y a bien plus à voir que Stranger Things, des films de Noël nazes (mais qu’on adore) et l’intégrale de Friends (Chandler tu nous manques !). La plateforme de streaming propose en plus du millier de films et de séries, une bonne sélection de documentaires, dont certains valent le détour.

Ici, pas question d’assouvir tes quelques pulsions voyeuristes avec des docus cultes du genre Making a Murderer ou plus récemment Wild Wild Country. On te propose plutôt un top 5 des docus qui donnent envie de prendre des risques, améliorer son quotidien et pourquoi pas carrément changer de vie…

1. Minimalism: a documentary about the important things

Vivre mieux avec moins, c’est ce que prônent Joshua et Ryan. Ces deux amis font partie d’un mouvement qui a le vent en poupe : le minimalisme. Ils vont à l’encontre de l’idéal matérialiste américain, de la frénésie de consommation qui s’est emparée de notre société et montrent que la clé du bonheur, c’est finalement de se contenter de peu. Ils se sont un jour débarrassés de tout le matériel superflu qui inondait leur vie. Chaque objet qu’ils possèdent a son utilité ou est une source de joie. Le but ? Se recentrer sur ce qui nous rend vraiment heureux, et découvrir ce qui a vraiment plus d’intérêt à nos yeux que le plaisir d’acheter quelque chose (dont on n’a souvent pas besoin).

C’est une bonne introduction au minimalisme et à l’impact de notre culture consumériste. Durant le documentaire, on suit Joshua et Ryan en tournée pour promouvoir leur livre à propos de ce style de vie. Le reportage inclut aussi différentes interventions de la part de plusieurs spécialistes du sujet, de familles qui ont adopté ce mode de vie, et d’autres personnes dont ça a changé le quotidien. On y aborde différentes thématiques : depuis l’architecture, la mode, en passant par l’environnement et même les neurosciences. Ce docu nous invite à réfléchir sur notre mode de vie et la façon dont on est programmé à consommer depuis notre plus jeune âge.

Et si, au final, on n’avait pas besoin de 20 paires de chaussures, 5 T-shirts blancs et une tonne de sacs pour être heureux ?

2. Under the Arctic Sky

Fan de voyage et de photo ? Si tu ne suis pas encore Chris Burkard sur insta (lien), fais-le maintenant (dans le genre photographe qui parcourt le monde et qui vend du rêve, y a pas mieux) ! Dans ce docu, tourné en plein hiver, Chris et 5 de ses copains surfeurs partent à la recherche des meilleures vagues des côtes islandaises. Ils doivent affronter des températures glaciales et faire face à l’une des pires tempêtes des 25 dernières années.

C’est un documentaire qui nous embarque dans une aventure mêlant détermination, passion et amitié dans des conditions extrêmes. Le tout est évidemment sublimé par la qualité des images… De un, ça donne trop envie de faire partie de leur bande (les mecs sont trop cool) et de deux, on a envie d’enfiler une combi et d’explorer le monde pour trouver les meilleurs spots !

3. The true cost

Du shopping, on en fait à priori tous, même s’il en y a qui aime ça plus que d’autres (hello les fashions addicts et autres acheteurs compulsifs). On sait aussi que payer 4€ pour un T-shirt, ça fait plaisir au portefeuille, mais il y a quand même quelque chose de pas très normal là-dedans. Ce genre de réflexion, on préfère plutôt ne pas trop y penser.

Ce documentaire explore justement cette vérité qu’on choisit d’oublier : l’impact de la mode, du prêt-à-porter et plus particulièrement de la fast fashion au niveau mondial. Ce besoin de consommer toujours plus, créé par les grandes marques, a complètement changé la face d’une industrie, qui emploie aujourd’hui 1 personne sur 6 sur la planète ! H&M, Zara et compagnie doivent produire plus et plus vite afin de satisfaire le désir des consommateurs. Une production de vêtements à prix bas qui ne s’arrête en fait jamais, des coûts de production encore plus bas, pour des salaires de misère.

Petit à petit, on met un visage sur les personnes qui fabriquent nos vêtements, leurs conditions de vie et de travail. Mais aussi sur l’impact environnemental de cette consommation excessive et ses conséquences pour notre santé et celle de la Terre.

Ce qui m’a plus, c’est que ce docu, sans être culpabilisant, permet de comprendre l’ensemble d’une chaîne de production parfois complexe (du champ de coton au T-shirt en magasin) et ses conséquences. Mais surtout de se poser les bonnes questions, d’envisager des solutions et des alternatives. Au final, changer sa façon de consommer, ce n’est pas spécialement très compliqué.

4. Expedition Happiness

Félix et Selima, en ont marre de leur petite vie à Berlin et décident de tout plaquer pour réaliser un pari un peu dingue : retaper un vieux bus scolaire (les jaunes typiques des séries US) et parcourir les Amériques, de l’Alaska jusqu’en Argentine.

Le jeune couple de hipsters (qu’on se le dise, c’est marqué sur leurs fronts) et leur chien Rudi (qui est clairement la star du docu) traversent des paysages qui feront rêver même les plus casaniers d’entre nous. Entre montagnes, glaciers, désert et flore tropicale, chacun y trouvera son compte.

Le docu est réalisé comme un vlog de blogueurs. Personnellement, ça ne m’a pas dérangé, ça ajoute même un côté authentique à leur aventure touchante, mais qui, soyons honnête, n’a rien de révolutionnaire. Cela ne va clairement pas changer ta vision du voyage (ce n’est pas le but recherché), mais ça a le mérite de furieusement donner envie de tout quitter pour faire un road trip de folie !

5. Chef’s Table

Bon, pas sûr qu’il faille le rappeler, mais dans la team What’s The Plan, on est plutôt fan de tout ce qui concerne la bouffe ! Alors cette série documentaire foodporn, elle est carrément faite pour nous.

Le principe ? Dans chaque saison (il y en a 4 pour le moment), on découvre des grands chefs cuisiniers du monde entier qui réinventent la gastronomie. Indéniablement passionnés et talentueux, ce qui les rapproche, c’est l’amour du risque. Bousculer les codes, les traditions, aller à l’encontre des règles et de tout ce qui a déjà été fait pour proposer un regard neuf et des créations audacieuses !

Ce qui est particulièrement bien fait dans ce docu, c’est la façon d’aborder autrement le reportage culinaire. Au fur et à mesure de chaque épisode, on apprend à connaître un chef, à travers sa cuisine oui, mais aussi et surtout en tant que personne. La façon dont le parcours, l’histoire et les erreurs de chaque chef ont pu les mener là où ils sont aujourd’hui.

C’est tellement bien que la série a même été nommée aux Emmys, c’est pour te dire…

Sur ce, on file en cuisine pour tester notre créativité et qui sait, peut-être ouvrir notre restaurant dans quelques années !

Après ces 5 docus, on a des projets plein la tête et des étoiles plein les yeux… Et toi, lequel t’a donné envie de changer de vie ?

Author

Write A Comment