Il y a tout juste un an, je chantais « Brillo » au carnaval de Rio sur la fameuse avenue de Copacabana.

Envie de partir avec moi pour revivre deux semaines de carnaval de folie avec des brésiliens ?  Je vous raconte mon expérience !

Tout commence lorsqu’il y a 7 ans, je suis partie une année à l’étranger. Pendant 6 mois, en Hollande, j’ai vécu dans une famille d’accueil avec Jade, une brésilienne. Notre deal fut alors de se voir au moins une fois par an. L’année passée, c’était à mon tour d’aller la rejoindre ! J’en ai profité pour y aller durant ce carnaval dont on entend tant parler. Premier stop : Rio, pour une semaine de (pré)carnaval et, ensuite, Belo Horizonte pour 10 jours de carnaval.

Au Brésil, le carnaval est une tradition pour petits et grands qui dure un mois, de mi-janvier à mi-février. Les étudiants sont en congés, les employés ont également des jours off spécifiques, …

Pendant 1 mois, Rio vit au rythme des Sambas, des blocos et des festivités en tout genre. En bref, c’est la folie !

 

Lorsque je me suis envolée vers le Brésil, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Honnêtement, je pensais que pendant la journée nous allions bronzer sur la plage de Copacabana et que le soir nous danserions sur les rythmes brésiliens. En réalité, le carnaval commence généralement vers 9h du matin et dure jusqu’au bout de la nuit. Durant la journée, différents blocos (défilés de rues) se succèdent et ceux-ci peuvent réunir jusqu’à 2 millions de personnes. A chaque bloco correspond un thème qui lui est attribué en fonction de ses organisateurs, du quartier dans lequel il se déroule, de son histoire, ou autre. Chaque bloco est toujours accompagné d’un char et d’une fanfare. Le concept est simple : acheter une bière au petit marchand de rue, une glace alcoolisée ou encore un soft, tout en dansant, chantant et suivant le cortège.

Vous l’avez compris, le carnaval brésilien est un réel marathon de blocos !

Alors comment faire pour parvenir à se déguiser pour participer à 5 blocos par jour avec 5 thèmes vestimentaires différents ? Il faut en effet savoir que les brésiliens prennent leurs déguisements très au sérieux ! Dès mon arrivée au Brésil, direction les magasins pour acheter du tulle, des élastiques, du papier crépon,… Chaque année, Jade et ses amies fabriquent leurs costumes de A à Z. Découvrez ici nos créations :

Vous l’aurez remarqué, peu importe le costume, le mot d’ordre est « paillettes »! Garçon ou fille, dans la barbe ou dans les cheveux, sur le visage ou sur le corps, les paillettes sont partout ! Pour qu’elles tiennent, la solution est simple : on mélange une poignée de paillettes à notre crème solaire.

Toute la ville de Rio vit au rythme des blocos : une fois que l’un est fini, les gens se déplacent vers d’autres blocos pour profiter des différentes ambiances.

Avant le défilé officiel des écoles de danse de Samba, vous pouvez aller voir leurs répétitions. C’est gratuit, mais renseignez-vous bien sur l’heure et le lieu afin de vous y rendre un peu à l’avance car les places sont souvent limitées.

Le Sambodrome de Rio est le défilé des meilleures écoles de Samba. Des juges sont présents et évaluent les prestations selon 9 critères tels que le respect du rythme, l’originalité, la beauté des costumes,…

Après cette semaine passée à Rio, nous nous envolons des étoiles plein les yeux pour le lancement officiel du carnaval à Belo Horizonte. En effet, mes amies brésiliennes disent qu’il est plus sûr de ne pas rester à Rio pendant les festivités.

A Belo Horizonte, le principe est le même, on enchaine bloco sur bloco. Etant donné que c’est la période officielle du carnaval, les blocos durent plus longtemps (environ 2 à 3h plutôt que 1h pendant le pré-carnaval). On se déguise alors en fonction du bloco principal de la journée.

Certains blocos sont tellement prestigieux qu’ils commencent à 7h du matin afin d’essayer de réduire le nombre de participants.

A défaut d’avoir pu assister au défilé officiel du carnaval à Rio, nous avons assisté à un des plus prestigieux bloco du pays à Belo Horizonte : « brilla » . En voici quelques photos :

Et vous, fêtez-vous le carnaval ?

Avez-vous déjà été au carnaval au brésil ?

Partagez avec nous vos moments de fêtes !  

Author

Write A Comment